Ostéotomie tibiale

OSTÉOTOMIE TIBIALE DE VALGISATION (OTV)

 

Introduction

Cette intervention est très efficace pour traiter l’arthrose du sujet jeune et/ou sportif. C’est une intervention qui a fait ses preuves dans le traitement conservateur (non prothétique) de l’arthrose du genou (gonarthrose).

La gonarthrose est avant tout un problème constitutionnel et mécanique. Au début il y a une usure du cartilage puis survient l’usure osseuse.

Dans la majorité des cas, l’arthrose du genou provoque une modification de l’axe mécanique du genou (déformation du genou) qui va augmenter les contraintes mécaniques et favoriser l’arthrose du coté de la déformation. A un stade plus avancé, il y aura également une atteinte des ligaments du genou.

Ainsi, le genou se déforme avec l’usure du cartilage et l’usure du cartilage augmente la déformation du genou : c’est le cercle vicieux.


Principe

Les ostéotomies ont pour but de corriger ce défaut d’axe, de ce qui permet diminuer les contraintes appliquées sur le compartiment du genou touché par l’arthrose et de freiner l’évolution de l’arthrose et de réduire la douleur.
L’ostéotomie tibiale de valgisation (OTV) consiste à changer l’axe mécanique du tibia en valgus pour redistribuer les contraintes appliquées au genou : les contraintes du coté de l’arthrose (interne) vont être diminuées et reportées sur l’autre compartiment du genou externe non arthrosique. La résultante des forces agissant sur le genou est diminuée (le moment gravitaire est diminué et permet au hauban musculaire de répondre à la sollicitation mécanique elle-même réduite). L’ostéotomie est maintenue par une plaque et des vis, ou des agrafes osseuses. Une greffe osseuse peut être ajoutée.
La précision de la correction de l’axe mécanique s’est améliorée et va encore s’améliorer avec la technique de Chirurgie Assistée par Ordinateur.


Indication

Le patient : sujet jeune et/ou sportif.
L’age est un critère relatif.

L’arthrose : arthrose du genou limité au compartiment interne (arthrose fémorotibiale interne) sur genu varum constitutionnel « jambes arquées ».

L’OTV est indiquée quand l’usure osseuse n’est pas trop importante. Sinon, c’est plutôt une indication de prothèse.


En pratique

Cette intervention dure de 20 minutes à 1 heure, sous AG ou ALR.
La durée d’hospitalisation à la clinique est de 24h à 48h.

L’attelle postopératoire n’est pas systématique, la rééducation est immédiate.

L’appui est soulagé pendant 1 mois avec 2 cannes puis repris progressivement pendant le mois qui suit en fonction de la consolidation osseuse.


Conclusion

L’ostéotomie tient encore une place très importante malgré les progrès des prothèses du genou. Les indications respectives des prothèses du genou et de l’ostéotomie sont sans cesse rediscutées et elles évoluent en permanence en raison des progrès des prothèses.
Le critère le plus important pour décider de l’indication d’une OTV ou d’une prothèse est le niveau et le type d’activité physique du patient. Le deuxième critère est l’âge

La précision de la correction de l’axe mécanique s’est améliorée et va encore s’améliorer avec la technique de Chirurgie Assistée par Ordinateur.

D’autre part, l’ostéotomie tibiale va encore prendre de l’importance car elles peuvent être couplées à des autogreffes de cartilage chez les sujets jeunes.

 

 

 

Les commentaires sont clos.