Arthrose du genou

ARTHROSE DU GENOU

Définition

D’après l’OMS et de l’American Academy of orthopaedic Surgeons (1994)
« L’arthrose est la résultante des phénomènes mécaniques et biologiques qui déstabilisent l’équilibre entre la synthèse et la dégradation du cartilage et de l’os sous-chondral.
Cet équilibre peut être provoqué par de multiples facteurs : génétiques, congénitaux, métaboliques et traumatiques. L’arthrose touche tous les tissus de l’articulation diathrodiale et se manifeste par des modifications morphologiques, biochimiques, moléculaires et biomécaniques des cellules de la matrice cartilagineuses conduisant à un ramollissement, une fissuration, une ulcération et une perte du cartilage articulaire, une sclérose de l’os sous-chondral avec production d’ostéophytes et de kystes sous-chondraux. Quand elle devient symptomatique, l’arthrose entraîne douleur et raideur articulaires, un éventuel épanchement articulaire avec des degrés variables d’inflammation locale. »


Évolution

Schématiquement, il y a 3 stades évolutifs : usure du cartilage, usure de l’os sous chondral et atteinte ligamentaire.
L’évolution est généralement lente et progressive pendant les 2 premiers stades (3 à 15 ans en moyenne), elle peut être beaucoup plus rapide au 3ème stade (2 à 3 ans).
L’évolution va dépendre de nombreux facteurs parmi lesquels : l’âge, le poids, le morphotype, l’activité, les antécédents lésionnels (ligamentaires, méniscaux, etc …).

Le facteur de risque évolutif principal est le facteur constitutionnel.


Le traitement médical

Le traitement médical peut supprimer la douleur de façon temporaire. Les médicaments (antalgique, anti-inflammatoire), les infiltrations, la physiothérapie et la diminution du poids et de l’activité, ont une action symptomatique.
Les infiltrations de corticoïdes peuvent être efficaces dans les douleurs arthrosiques lors des poussées inflammatoires. Souvent, il n’est pas recommandé de répéter plus de 2 infiltrations annuelles dans l’articulation. Les corticoïdes n’ont pas de danger pour le cartilage ou la structure osseuse en dehors des contre indications.
Les injections de visco-supplémantation ont pour but d’améliorer la viscosité du liquide articulaire et du cartilage malade. Leur efficacité est controversée et fait toujours débat. Elles ont souvent une efficacité immédiate de durée variable entre 3 et 18 mois. Les études en cours actuelles ne montrent pas de résultats supérieurs à l’effet placebo. L’effet est variable selon les patients et est moins efficace dans les stades avancés de l’arthrose.


Le traitement chirurgical

  • L’arthroscopie lavage : Lorsque le genou présente des poussées inflammatoires avec des épanchements de liquide synovial abondant, l’arthroscopie peut être indiquée. Le liquide synovial contient des débris cartilagineux, méniscaux, osseux et des substances génératrices d’inflammation responsables de douleurs et d’épanchement articulaire. L’arthroscopie consiste à inspecter l’articulation et à faire un nettoyage duliquide articulaire. Cette intervention est qualifiée de bénigne. Elle doit être réalisée par un chirurgien spécialisé. Elle peut se dérouler en ambulatoire. L’efficacité de ce traitement est souvent transitoire de quelques mois à 2 ans en moyenne.
  • L’ostéotomie tibiale de valgisation permet de freiner l’évolution de l’arthrose.
  • La prothèse du genou : C’est le seul traitement curatif de l’arthrose.

 

Conclusion

Aucun des traitements médicaux ou arthroscopiques n’intervient sur la réparation de l’usure du cartilage articulaire. Ces traitements n’ont qu’une action symptomatique.

Les injections intra articulaires sont controversées tant pour leur efficacité que pour les risques qu’ils font encourir. Il ne faut sûrement pas en abuser.

Il n’y a actuellement aucun traitement médical, arthroscopique ou chirurgical qui permet de reconstituer le cartilage articulaire détruit par l’arthrose.

Dans l’état actuel de la recherche, Les greffes de cartilage ne sont pas indiquées dans le traitement de l’arthrose.

Actuellement, le seul traitement palliatif efficace et démontré de l’arthrose est l’ostéotomie et le seul traitement curatif de l’arthrose est la mise en place d’une prothèse.

Les commentaires sont clos.